Le Supercross Paris-Lille aura lieu les 12 & 13 novembre 2016. L’occasion pour tous de profiter de ce qui sera un week-end riche en rebondissements et en émotions. Faisons le point sur ce qui attend les spectateurs.

supercross

Les Stars du Supercross sont au rendez-vous

Les têtes d’affiches seront présentes en nombre pour cette édition, à commencer par les stars françaises : Marvin Musquin, Romain Febvre ou encore Jordi Tixier. Les Etats-Unis ne sont pas en reste. En effet, Justin Barcia, Malcolm Stewart et Christian Craig ont confirmé leur présence à Lille. De quoi enflammer Lille, Malcolm Stewart étant Champion 250 Côte Ouest et Christian Craig ayant terminé 3ème du Championnat. Une équipe « Reste du Monde » sera également présente et elle aura clairement son mot à dire. Il faudra notamment compter sur les suisses Valentin Guillod, Arnaud Tonus ou encore sur les anglais Tommy Searle et Shaun Simpson

Un événement inédit !

La majorité des courses se dérouleront sur le même modèle : demi‐finales, repêchage et grande finale. A côté de ça, la Superpôle Bud Racing verra s’affronter les dix pilotes les plus rapides de la soirée. Le Championnat de France SX2 se disputera sur deux manches de classement chaque soir.

Après les courses, place au freestyle, discipline reine de l’événement. Trois sessions freestyle animeront chaque soirée. Les meilleurs freestylers de la planète seront présents : Edgar Torronteras, Genki Watanabe, David Rinaldo, Brice Izzo et Luc Ackermann.

Six pistes parallèles seront construites dans la largeur du demi‐stade de Lille, suivant le modèle des plus grandes courses américaines. Les pilotes d’affronteront sur de longues lignes droites d’enchaînements techniques, de gros sauts et des whoops. Le tout sera associé à un terrain assez meuble favorisant les dépassements et les bagarres acharnés. Le freestyle se déroulera au centre du stade.

sx-lille-2016

Rendez-vous donc dès ce week-end au stade Pierre Mauroy de Lille pour profiter de ce grand rendez‐vous de prestige international de Supercross.

Comments are closed.